[ page principale | nouveautés | La Bible | la foi | sujets | études AT | études NT | Index auteurs + ouvrages + sujets | centres d'intérêt ]

 

Citations d’auteurs divers

 

Ce document comprend principalement des extraits des études bibliques ; il a été réalisé pour permettre un accès rapide à des explications sur des points particuliers sans avoir à charger la totalité de l’étude biblique

 

*      *        *

Diable : Que doit faire le fidèle ? résister ou autre ?

Or si le diable pousse la tentation, le péché, jusqu’au bout, et se montre l’Adversaire (Satan), le fidèle a le droit de le chasser. S’il vient comme tentateur, le fidèle doit lui répondre par la fidélité à la Parole, guide parfait de l’homme, selon la volonté de Dieu. Il n’est pas nécessaire qu’il pénètre tout.

Citation de J.N.D., Études sur la Parole, à propos de Matt. 4

Sur Jacques 4 :7 — Résister au diable

Les esprits méchants agissent sur l’homme par la frayeur de leur puissance ; ils n’en ont aucune si on ne les craint pas. Mais c’est la foi seule qui ôte à l’homme cette frayeur. Je ne parle pas des convoitises sur lesquelles ils agissent, ni des ruses de l’ennemi, mais de sa puissance. «Résistez au diable, et il s’enfuira de vous».

Citation de J.N.D., Études sur la Parole, à propos de Matt. 8

*      *        *

Tentation – Tenter Dieu

«Tu ne tenteras pas le Seigneur ton Dieu» ; passage souvent cité comme s’il défendait un excès de confiance en Dieu, tandis qu’il signifie qu’il ne faut pas se défier, mais essayer s’il est fidèle. Le peuple tentait Dieu en disant: «Dieu est-il vraiment au milieu de nous ?» Voilà ce que Satan voulait obtenir du Seigneur.

Citation de J.N.D., Études sur la Parole, à propos de Matt. 4

Ne nous induis pas en Tentation

En attendant, la prière exprime la dépendance journalière, le besoin de pardon, le besoin d’être gardé de la puissance de l’ennemi, le désir de ne pas être criblé par lui comme dispensation de Dieu, ainsi que Job et Pierre l’ont été, et d’être délivré du mal.

Citation de J.N.D., Études sur la Parole, à propos de Matt. 6

*      *        *

Sur 1 Tim. 1 :20 — Satan ne peut être dans l’assemblée (dans un état normal). Individus livrés à Satan

L’apôtre avait livré deux personnes de cette catégorie à Satan : il s’agit de souffrances extérieures (vers. 20). Ces personnes, quoique déjà trompées par Satan, n’étaient pas en sa puissance comme s’il avait le pouvoir de tourmenter et de faire souffrir ; car dans l’Assemblée (quand elle est dans son état normal) il n’a aucune puissance de ce genre : l’Assemblée en est garantie comme demeure du Saint Esprit, protégée par Dieu et par la puissance de Christ. Satan peut tenter individuellement, mais il n’a aucun droit sur les membres de l’Assemblée comme tels. Ils sont dedans, et quelque faibles qu’ils soient, Satan ne peut entrer là. Ils peuvent lui être livrés pour leur bien ; et cela peut arriver dans tous les temps, témoin le cas de Job. Mais l’Assemblée devait avoir la connaissance des voies de Dieu à l’égard des siens, et être la gardienne et l’instrument de leur accomplissement. Le Saint Esprit habite en elle ; Dieu demeure en elle comme dans sa maison, par l’Esprit ; au-dehors d’elle est le monde, dont Satan est le prince. L’apôtre (par le pouvoir qui lui était communiqué (*), car c’est un acte de puissance positive) a livré ces deux hommes à la puissance de l’Ennemi, en les privant de l’abri dont ils jouissaient. Ils avaient écouté l’Ennemi, avaient été ses instruments ; or cela ne devait pas se faire dans l’Assemblée au milieu de membres de Christ ; il leur fallait éprouver ce qu’était celui à qui ils avaient prêté l’oreille. Dieu se servait ainsi de Satan lui-même comme d’une verge pour le bien de ses enfants rebelles. Satan allait les instruire par les peines qu’il leur ferait souffrir, quel que fût le genre de celles-ci, angoisses d’âme ou de corps, et ces dernières sont le résultat immédiat, afin que leur volonté fût brisée et amenée à se soumettre à Dieu. Solennelle discipline ! Merveilleux pouvoir entre les mains d’un homme ! mais ce pouvoir fournissait la preuve que l’amour de Dieu peut disposer de tout pour délivrer une âme et pour l’amener à Lui.

Citation de J.N.D., Études sur la Parole, à propos de 1 Tim. 1

*      *        *

 

*      *        *