[ Page principale | Nouveautés | La Bible | la Foi | Plan des sujets | Études AT | Études NT | Index auteurs + ouvrages + sujets | Centres d'intérêt ]

 

Déguisements : qu’en dit la Bible ?

 

 

La Bible rapporte au moins neufs cas de déguisements :

 

1                    Ancien Testament

Dans l’Ancien Testament, les déguisements sont physiques, matériels.

 

Genèse 27 : De connivence avec sa mère Rebecca, Jacob se revêt de peaux velues pour faire croire à son père Isaac qu’il était Ésaü son frère, en vue de lui voler une bénédiction. La tromperie de Jacob est manifestée à l’arrivée d’Ésaü. Cette affaire a valu à Jacob la haine de son frère et un exil de 20 ans qui l’a empêché de revoir sa mère avant qu’elle ne meurt.

 

Genèse 38 : Tamar se déguise pour forniquer librement.

 

1 Samuel 28 : Saül était inquiet de son avenir à cause de l’attaque des Philistins, alors que le désastre venait de l’Éternel qui l’abandonnait à cause de sa conduite. Tourmenté devant l’absence de solution, il se déguise pour aller consulter une femme évoquant les esprits malgré l’interdiction de la Parole (Deut. 17:10-11). Il a cru son déguisement nécessaire car auparavant, il avait fait disparaître toutes les personnes de ce genre. Il a été quand même reconnu et sa consultation ne lui a pas servi (il est mort le lendemain) ; elle lui a valu au contraire une malédiction irrévocable.

 

1 Rois 14 : Le fils du roi Jéroboam étant tombé gravement malade, le roi envoie sa femme consulter un prophète de l’Éternel pour lui demander l’issue de la maladie qui mettait en cause la pérennité de sa dynastie. Jéroboam demande à sa femme de se déguiser, ce qui était inutile car le prophète était aveugle, mais le roi craignait beaucoup d’être reconnu car il savait sa culpabilité d’avoir introduit l’idolâtrie en Israël. L’Esprit de Dieu donne au prophète aveugle de reconnaître la femme malgré tout, et d’annoncer la malédiction que Jéroboam craignait.

 

1 Rois 22 : Le roi d’Israël Achab se déguise dans la bataille pour ne pas attirer l’attention des ennemis, et sauver sa vie. En effet un vrai prophète avait annoncé qu’Achab périrait dans la bataille, et Achab l’avait puni, préférant écouter les nombreux faux prophètes annonçant qu’il reviendrait en paix. Dieu fait qu’il soit quand même tué par une flèche tirée par hasard, malgré toutes les affirmations des faux prophètes.

 

2 Chroniques 35 : Le roi pieux Josias agit comme le roi impie Achab, avec la différence que personne ne l’induisait en erreur par des fausses prophéties. Achab n’a pas écouté le conseil de ne pas aller à la guerre, et a préféré faire sa propre volonté. Il subit les mêmes conséquences qu’Achab.

 

*

Maquillage : La Bible en parle aussi à plusieurs reprises, toujours en rapport avec la corruption morale : 3 fois en rapport avec un comportement de prostituée : 2 Rois 9v22,30 - Jér. 4v30 - Ézéchiel 23v40 - voir aussi Ésaïe 3v16-24

 

2                    Nouveau Testament

Dans le Nouveau Testament les déguisements sont moraux, spirituels.

 

Matthieu 7:15-16 : Les faux prophètes viennent en habits de brebis, mais au dedans sont des loups ravisseurs. On les reconnaît à leurs fruits, mais à cause d’eux la voie de la vérité est blasphémée, et plusieurs suivent leur excès (2 Pierre 2:1-2).

 

2 Corinthiens 11:13 : Les gens qui critiquaient l’apôtre Paul, sapant son ministère auprès des Corinthiens, étaient de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, se transformant en apôtre de Christ. Paul les démasque.

 

2 Corinthiens 11:14 : Satan se transforme en ange de lumière. Paul le démasque.

 

3                    Conclusion :

 

Tous les exemples de déguisements de la Parole sont le fait de gens qui cherchent à cacher ce qu’ils font ou leur état spirituel.

 

Notre pensée correspond-elle à nos actes ? (Ps. 17:3)

Marchez comme des enfants de lumière… n’ayez rien de commun avec les oeuvres infructueuses des ténèbres (Éph. 5:8-13)

Luc 12:2 : Il n’y a rien de couvert qui ne sera révélé, ni rien de secret qui ne sera connu.

2 Cor. 5:10 : Il faut que nous soyons tous manifestés.